A propos de Karl Popper

 

 

 

Karl Popper

Karl Popper en 1992 Photo David Levenson

….Et, puisque nous parlons d’erreurs, laissons le mot de la fin à Karl Popper[1]. Invité à livrer ses réflexions sur le management, celui-ci donna à Rotterdam, vers la fin de sa vie, une conférence restée fameuse devant un parterre de dirigeants et d’universitaires. Après avoir   rappelé ce qu’était la démarche scientifique, il y exposa, avec la simplicité et la clarté qui le caractérisent, sa philosophie de la science qui est aussi sa philosophie de la vie. Une philosophie à laquelle même le management des entreprises ne saurait échapper : « En sciences, dit-il, on ne peut tenir pour vrai que ce qui ne marche pas ! Et de ce qui marche on n’a jamais qu’une explication provisoire ! Pour résoudre ses problèmes pratiques, l’homme de management, comme l’homme de science spécule, imagine, déniche, « bricole » des solutions qui sont en réalité des hypothèses ou essais de solutions. Mis à l’épreuve de l’action, ces essais de solution peuvent s’avérer efficaces mais aussi connaître des échecs et des ratés. C’est de ces erreurs  que nous apprenons, et, en vérité, nous n’apprenons pratiquement que de nos erreurs ».

Selon Popper, Il faudrait donc en quelque sorte diriger l’entreprise par l’erreur. Considérer les erreurs non pas comme des « crottes à cacher sous le tapis » mais comme des « biens publics » à « traquer avec passion » et que tout un chacun doit pouvoir discuter au grand jour. Pour, non plus chercher les bonnes pratiques auxquelles se conformer, mais les bêtises à éradiquer. A condition bien sûr d’arriver à en faire dans des organisations auxquelles on enjoint par ailleurs de « faire bien du premier coup »… !

J’ai plaisir à imaginer certains comités de direction que je connais, occupés tous les lundis à dresser le hit parade des plus belles bourdes de la semaine…

Vous aussi sans doute !

 ( extrait de la conclusion de mon livre « Faire bouger vos entreprises, ce n’est pas plus difficile que ça.. ; »


[1] Karl Popper (1902 – 1994), épistémologue Viennois, est un des plus importants philosophes des sciences du XX ème siècle.

Publicités